Quelle solution portail sur les terrains difficiles ?

Vous êtes propriétaire de votre maison et c’est avec les yeux qui brillent et des idées plein la tête que vous commencez à regarder les magazines, les catalogues d’équipement, et les sites de fabricants sur mesure à la recherche de la solution portail adaptée à votre entrée. Celui que vous allez choisir dépendra en partie du style de terrain que vous possédez. Voyons ensemble les différentes configurations.

Pour les terrains qui tournent dès l’entrée

Le chemin d’accès de votre propriété tourne tout de suite après l’entrée sur la gauche ou sur la droite. C’est certainement très joli et pratique, mais cela limite les possibilités quant au choix du portail. En effet, vous serez contraint d’opter pour un modèle coulissant puisque des battants entraveraient le passage d’une voiture. Sauf s’il est suffisamment en retrait sur votre terrain pour mettre un portail à battants ouvrant vers l’extérieur.

Pour les terrains totalement penchés sur la gauche ou la droite

Là encore, il s’agit d’une configuration particulière qui ne laisse pas beaucoup de place à l’improvisation, pour autant, il existe une solution : le portail coulissant. Alors qu’un portail à battants ne pourrait s’ouvrir que d’un côté, l’autre étant bloqué par l’inclinaison du terrain, le modèle coulissant, lui, saura remonter la côte facilement, surtout s’il est motorisé. Au quotidien, l’ouverture manuelle plusieurs fois par jour pourrait s’avérer fastidieuse même avec un portail en aluminium. Il faudra simplement veiller à ce que la surface soit plane pour accueillir le rail de guidage.

Pour les terrains avec un accès en pente montant vers la maison

Cette configuration laisse plus de liberté, puisque vous pouvez mettre un portail coulissant si vous avez une distance supérieure ou égale à sa taille à droite ou à gauche de celui-ci pour permettre son ouverture complète. Un modèle à battants est aussi envisageable dans deux cas de figure :

  • Cas n°1 : l’ouverture se fait vers l’extérieur avec un portail en retrait sur votre terrain d’une distance égale ou supérieur à la longueur d’un vantail pour ne pas s’ouvrir sur la voie publique.
  • Cas n°2 : l’ouverture se fait vers l’intérieur avec la mise en place de gonds régulateurs de pente qui permettent l’inclinaison du portail à l’ouverture de façon à suivre la pente.

On notera que si la pente descend vers la maison, toutes les solutions sont possibles. En revanche, l’ouvrant intérieur ne sera pas forcément le choix le plus pratique si elle est forte, puisqu’il ne sera alors pas possible de mettre d’encrage au sol pour le bloquer en position ouverte.

Quelle que soit la configuration de votre terrain, il est possible de trouver une solution. La seule entrave à la pose d’un portail est le manque de place pour permettre un usage facile, pratique et agréable. Autrement, il est toujours possible de trouver une solution pratique et esthétique.