Peut-on adapter un portail à une entrée en pente ?

De prime abord, cela paraît impossible, et pourtant la réponse est oui. On peut tout à fait adapter un portail à une entrée en pente si on le souhaite. Un accès pentu peut faire peur lorsque l’on cherche à poser un portail, néanmoins des solutions adaptées existent, qu’elles soient motorisées ou non. Des plus simples aux plus techniques, faisons un tour d’horizon des possibilités envisageables.

Installer un portail en pente : les solutions les plus évidentes

Quel que soit le sens de votre pente, la solution la plus facile à mettre en œuvre, c’est le portail coulissant. Faut-il encore avoir les conditions nécessaires à son installation, à savoir : une semelle parfaitement plane pour accueillir le rail au sol, et une longueur égale à celle du portail à droite ou à gauche de celui-ci pour pouvoir l’ouvrir en totalité. La topographie d’un terrain ne s’y prêtant pas toujours, vous pouvez aussi faire le choix d’un modèle à battants ouvrant vers l’extérieur si votre terrain monte de l’entrée vers la maison. Là encore, il faudra tenir compte de certaines règles à commencer par celles de l’urbanisme, qui stipulent que votre portail à battants doit ouvrir sur votre terrain. Vous devrez donc laisser devant votre portail une distance égale à la longueur d’un battant.

Les solutions techniques

Si la configuration de votre propriété ne permet pas les solutions mentionnées précédemment, vous devrez mettre en place un portail à battant avec des gonds régulateur de pentes allant de 5 % à 30 %, soit 3 à 17 degrés d’inclinaison. Qu’est-ce que cela ? C’est un système mécanique qui permet au portail de s’incliner en s’ouvrant et de suivre la pente. Autrement dit, il ne pivote pas sur un axe fixe classique, il bascule en déportant celui-ci en biais, ce qui permet aux vantaux de se relever afin de ne pas toucher le sol en s’ouvrant.

Le plus important dans cette installation, c’est de connaître le pourcentage de la pente pour choisir les gonds les plus adaptés et permettre de calculer le déport nécessaire. En effet, il faut suffisamment de place entre le pilier et le portail pour que cela ne frotte pas. D’un point de vue esthétique, on veillera aussi à ce que le pilier soit suffisamment large pour que le haut du portail ne dépasse pas de celui-ci lors de l’ouverture.

La motorisation est possible, il faudra veiller à choisir un système adapté à cette situation en prenant en compte le degré d’inclinaison de la pente. Les professionnels sont là pour vous guider et vous conseiller afin de trouver la meilleure configuration pour assurer un bon fonctionnement et une sécurité optimale.

Les a priori sont nombreux quand on doit poser un portail dans une entrée en pente, mais on l’a vu, des solutions existent. Les professionnels ont l’habitude et ils sauront vous aiguiller pour faire le bon choix. On notera que choisir un modèle léger, comme peut l’être un portail en aluminium, facilitera l’utilisation au quotidien et la motorisation d’une ouverture en pente.